Pourquoi j’aime Bruxelles ?

A l’occasion du salon des blogueurs de voyage WAT16 en avril dernier (et oui, les bonnes choses se font attendre), nous avons eu la chance avec Pascal de découvrir la capitale de la Belgique. Cette ville me tient énormément à coeur. En trois points, voici pourquoi j’aime Bruxelles ?


1. La BD

Quand j’étais petite, j’ai appris à lire grâce aux bandes dessinées. 4 grands frères, une marraine belge, une centaine de bandes dessinées ont été collectionnées bien avant ma naissance : Boule et Bill, Ric Hochet, Achille Talon, Gaston Lagaffe, Cubitus, Tintin et j’en passe… Au début, je ne faisais que dévorer les images une par une. Par la suite, j’ai voulu comprendre l’histoire et me suis obligée à déchiffrer ce que mes héros favoris avaient à me raconter.

Ce qui est vraiment sympa à Bruxelles, c’est de se balader dans les rues à la recherche de ces fameuses fresques. Il est possible de découvrir ce parcours BD avec un local via les Greeters, des bénévoles passionnés par leur ville et ses richesses. C’est gratuit et permet de découvrir la ville autrement. Pour ce qui est de l’histoire de la BD et de ses écoles, rien de tel qu’une petite visite au Centre Belge de la Bande Dessinée.


2. La Bière

Je l’aurai bien mis en premier point, mais on va encore dire que je suis alcoolique… La bière et moi, c’est tout une histoire d’amour.
Déjà, j’ai un nom de famille imprononçable : Van Wynendaële. Je ne suis pas belge, mais mon nom de famille y tient bien ses origines. Ch’ti dans l’âme, je suis fière de mes origines.
Bien que j’aime le vin, une soirée sans bière, ce n’est pas une vraie soirée. Et je confirme que la meilleure bière au monde est bien celle de nos cousins belges (qui en consomment en moyenne 100 litres par an). Rien que mon top 5 n’est composé que de bières belges : Triple Karmeliet, Kasteel, Chimay Bleu, la Chouffe, la cuvée des Trolls…
Pour rappel, cet article n’est pas sponsorisé. Mais si l’une de ces brasseries est intéressée par un quelconque partenariat, je me ferai un grand plaisir de tester leurs produits :-).
L’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération bien entendu !

A Bruxelles, il faut savoir déguster les grands classiques mais aussi découvrir des micro brasseries. Pendant ma visite de Bruxelles, j’en ai découvert deux nouvelles. Tout d’abord, la brasserie En Stoemelings (Merci Mme Bougeotte pour le bon plan) et Moeder Lambic (merci WAT16).


3. L’ambiance

Je ne sais pas trop comment l’expliquer mais on se sent tout de suite bien dans cette ville. Pourtant, notre visite a eu lieu une semaine après les attentats. On pourrait croire qu’un climat de tension aurait paralysé la ville. En fait, non pas vraiment. Je ne l’ai pas ressenti personnellement. Les belges ont continué à montrer leur joie de vivre !

Rien de tel que de flâner dans les rues en mangeant un bon cornet de frites, écouter la musique d’artistes inconnus, dénicher la dernière babiole au marché aux puces des Marolles, passer le bonjour au Manneken Pis et à sa petite soeur Jeanne, rencontrer des personnalités insolites comme la dame au chapeau sur la grand place, admirer l’architecture flamande ou apprécier le street art au MIMA

Toutes ces expériences font l’identité de Bruxelles et je l’en remercie !


Remerciements

Un GRAND merci à Xavier & Florence Berthier et l’ensemble de la team du salon des blogueurs de voyage. RDV pour WAT17 !
Merci également à Visit Brussels, Tourisme Wallonie, l’hôtel Mercure Brussels Centre Midi et le MIMA pour leur accueil.

Le salon blogueur :
– C’est la découverte d’un pays, d’une ville, de sa culture, de sa gastronomie…
– Des rencontres avec les professionnels du tourisme
– Mais, c’est surtout de belles rencontres et un enrichissement humain

Un grand BIG UP à tous les copains blogueurs sans qui ce moment n’aurait pu être parfait. Je préfère ne pas citer car il y en a tellement et je risque d’en oublier 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
error: Content is protected !!